Ocean Dream Challenges

Défi Adventurium

:: Le bateau ::

C'est un Multi 23, trimaran de 6,72 mètres dessiné par le célèbre duo d'architectes de trimarans de course Van Petteghem/ Lauriot Prevost (VPLP). C'est un bateau rapide et sportif conçu pour des sorties côtières à la journée. Vincent, aidé de quelques amis, a du faire des modifications, surtout en matière de renfort et de solidité afin de le rendre apte à une traversée d'un océan. Cependant, l'aménagement est minimal, Vincent dormira dehors. À l'intérieur de la coque centrale on trouve les instruments de navigation et de sécurité, les balises, VHF, GPS, et un AIS qui permet d'être repéré sur un écran par les gros bateaux.  Il aura à bord deux batteries qui seront alimentées par un hydrogénérateur, et qui serviront à l'équipement électrique et électronique. Dans cette coque centrale, Vincent a aussi ses réserves d'eau potable, environ 50l, sa nourriture, ses affaires de rechange, autant dire que l'espace est ultra réduit, juste la place pour passer la main et pouvoir activer les instruments.

Il a aussi ajouté au mât des feux de navigations, très importants au niveau sécurité, surtout en début de course (pendant environ 30 heures) où le trafic est intense en Manche et sur les côtes de la Bretagne dont le passage délicat des rails de Ouessant, afin d'être vu par les autres bateaux.

Au niveau des voiles, la grande voile et le foc (30,5m2) livrés avec le bateau ont été renforcés, Vincent dispose aussi d'un spi et d'un Gennaker, avec un lot de rechange. Le but étant de finir mais aussi d'avoir une bonne vitesse de moyenne : « C'est un bateau qui peut attendre les 25 nœuds, voire 30 en vitesse de pointe. Je ne cherche bien sûr pas à faire ces vitesses, en moyenne je compte faire du 7, 8 nœuds et 10, 15 nœuds au mieux, je pense que le bateau peut aller à la vitesse du vent. Je compte faire le meilleur temps possible !» précise t'il.

Pour l'équipement du marin, Vincent ajoute : «  j'ai fait faire des combinaison étanche, gants, cagoule, chaussons en néoprène, ce sont des prototypes, il faut que la peau puisse être au minimum au sec, car je serai mouillé presque tout le temps. »


Partenaires